Séminaire retraite et assurances 2020

Des régimes viables dans une économie durable

 

Présentations:

Vidéos

Allocution d’ouverture du secrétaire général de la FTQ, Denis Bolduc

Perspectives économiques et financières pour le système de retraite canadien : Des régimes viables?
Depuis 2008, le système de retraite canadien a connu de grands changements que ce soit en ce qui concerne les régimes en entreprises ou au niveau des régimes publics. Jean Claude Ménard, ancien actuaire en chef du gouvernement du Canada au Bureau du Surintendant au moment de la bonification du RPC, nous entretient sur la perspective de la solidité de notre système de retraite et nous partage ses inquiétudes et ses réflexions pour l’avenir.

M. Jean-Claude Ménard, Actuaire en chef du gouvernement du Canada retraité

Gestion des risques et solvabilité : Attention, risqué!
Avec l’abandon de l’obligation de financer un régime à prestations déterminées sous la base de la solvabilité, tous les régimes sont maintenant assujettis aux seules règles dites de « capitalisation ».  Ce qui n’est pas sans danger dans la perspective de participant au régime et de retraité. Quel niveau de prudence devrions-nous avoir afin de minimiser, autant que faire se peut, le risque de réduction des droits en cas de faillite d’une entreprise?

M. Gino Girard, V-p et actuaire chez Morneau Shepell

Responsabilités fiduciaires et sociales : Font-elles bon ménage?
Les questions des ESG sont de plus en plus fondamentales pour l’évolution de notre société. La gestion de nos caisses de retraite ne fait pas abstraction de cette tendance. À titre d’exemple, les régimes de retraite ont de l’impact sur les changements climatiques et les changements climatiques ont de l’impact sur nos régimes de retraite. Les administrateurs de caisses de retraite s’exposent -ils à des risques en ne jouant pas leur rôle en regard des ESG ou au contraire le fait d’être un activiste ne les exposent-ils pas à des poursuites en ne mettant pas l’intérêt financier de la caisse en avant-plan ? Nos panélistes répondent avec brio à cette question.

  • Mme Odrey Robillard, Développement durable et investissement responsable au Fonds de solidarité FTQ
  • Mme Allison Marchildon, Département de philosophie et d’éthique appliquée de l’Université de Sherbrooke
  • M. Stéphane Rousseau, Chaire en gouvernance et droit des affaires à la Faculté de droit de l’Université de Montréal
    Animation : M. François L’Italien, Université Laval et chercheur à l’IREC.

Objectif 2040 : Quel avenir pour notre système de retraite ?
Cette année, le séminaire a 20 ans et on trouvait que cet anniversaire était tout choisi pour faire l’exercice de se projeter dans l’avenir et d’essayer d’imaginer ce que sera le monde de la retraite dans 20 ans.  Nos panélistes nous partagent leur vision des enjeux qui nous attendent pour les prochains 20 ans en matière de sécurité financière à la retraite.

  • M. Marc Ranger, Directeur québécois, SCFP
  • M. Michel Lizée, Membre du comité de retraite du RRFS des groupes communautaires
  • M. Bernard Morency, Institut sur la retraite et l’épargne, HEC
    Animation : M. François L’Italien, Université Laval et chercheur à l’IREC.

FlexiFonds
S’il y a une chose que la FTQ a réussi à bien faire, c’est bien de prendre la place qui nous revient en ce qui concerne la gestion du capital des travailleurs et travailleuses avec la création du Fonds de Solidarité. M. Denis Leclerc nous entretient sur les nouveaux produits offerts par le Fonds de Solidarité de la FTQ qui sont notamment bien adaptés à la réalité des actionnaires qui sont à la retraite.

M. Denis Leclerc, Premier vice-président au développement du marché de l’épargne, Fonds de solidarité FTQ

RRFS-FTQ dans 20 ans
Le Régime de retraite par financement salarial de la FTQ (RRFS-FTQ) a été mis sur pied par la FTQ pour les membres de la FTQ en 2008. Avec maintenant plus de 13 000 participants et de 260 millions d’actifs sous gestion, ce régime a le vent dans les voiles, car son modèle de financement répond aux défis d’aujourd’hui. Ce panel est l’occasion de présenter la perspective de la personne qui négocie ces régimes ainsi que celle du participant.

  • Mme Carole Bouchard, conseillère syndicale SCFP
  • M. Yves Guérette, membre du RRFS Unifor
  • Marie-Josée Naud, conseillère syndicale FTQ

Rapport du comité consultatif sur la mise en œuvre d’un régime d’assurance-médicaments
Depuis 2010, la FTQ se préoccupe de la hausse du prix des médicaments dans nos assurances collectives. Le colloque de 2019 nous a permis de définir les lignes de ce que nous voulons pour nos membres et pour la société québécoise en regard des médicaments. Le statu quo n’est pas une option, le régime mixte tel qu’on le connaît n’est pas viable. Il est injuste, insoutenable et n’est pas efficient. M. Vincent Dumez, membre du conseil fédéral aviseur « Pharmacare », a parcouru le Canada afin d’évaluer la pertinence de la mise en place d’un régime d’assurance-médicaments et nous présente les conclusions de ce rapport.

M. Vincent Dumez, Codirecteur du Centre d’excellence sur le partenariat avec les patients et le public (CEPPP)

Table ronde des partenaires de la campagne : CSN, FTQ, CSQ
La campagne pour la mise en place d’un régime d’assurance-médicaments universelle est une campagne sociale qui loin d’être corporatiste vise plutôt l’amélioration de la qualité de vie pour tous les Québécois et Québécoises. La FTQ n’est pas seule à mener cette bataille, les deux autres grandes centrales, la CSN et la CSQ partagent avec nous l’importance de faire la promotion d’un régime d’assurance-médicaments universelle. Les panélistes partagent les raisons qui les ont incités à faire front commun dans cette campagne.

  • Mme Lise Goulet, CSQ, Mme Mireille Bénard, CSN, M. Dominic Lemieux, V-p FTQ, Syndicat des Métallos. Animation : M. Stéphane Hudon, FTQ

L’assurance-médicaments : Il est temps
Le CTC mène activement une campagne visant la mise en place d’un régime d’assurance-médicaments au Canada. Par ailleurs, il organise des activités de lobbying après des députés fédéraux notamment sur ce thème. Larry Rousseau nous entretient sur la stratégie développée par le CTC pour convaincre la classe politique d’agir rapidement dans ce dossier afin que le Canada ne soit plus le seul pays ayant un système de santé universel qui n’englobe pas un régime universel d’assurance sur les médicaments prescrits.

M. Larry Rousseau, Vice-président exécutif, CTC

Projet de loi visant à mettre sur pied un régime universel d’assurance-médicaments au Canada
Le NPD a déposé un projet de loi, le 24 février 2020, visant à mettre sur pied un régime universel d’assurance-médicaments au Canada. Le chef adjoint du NPD, Alexandre Boulerice, nous entretient sur la question. Cette campagne est une des priorités pour le mouvement syndical.

M. Alexandre Boulerice, NPD, député dans la circonscription de Rosemont – La Petite-Patrie

Mot de la fin du président de la FTQ, Daniel Boyer