Le discours de la droite et son impact sur le développement socioéconomique

Il ne fait pas bon être progressiste aujourd’hui. Les options politiques qui revendiquent la justice sociale n’ont pas la cote. Il semble que beaucoup d’hommes et de femmes politiques, une frange importante des médias et même le grand public adhèrent aux idées économiques conservatrices prônant la réduction du rôle de l’État et l’austérité budgétaire. Plusieurs membres de la FTQ sont sensibles aux discours qui font miroiter des baisses d’impôts et de taxes. Comment faire face à ce discours ?

Cette session thématique de formation abordera les thèmes suivants :

  • Comprendre les concepts et les idéologies
  • Les politiques néolibérales
  • Comment expliquer l’attrait des politiques néolibérales auprès de la population, y compris chez certains militants syndicaux et militantes syndicales ?
  • Que reste-t-il de la socialdémocratie, chez nous et ailleurs dans le monde ?
  • Les syndicats, la solution pour la « classe moyenne » ?

Responsables : Jean Binet et Stéphane Hudon

Dates : Printemps 2019 (3 jours)
Montréal

Coût : Aucun. Lorsque la session est prévue en résidence, les frais de séjour sont assumés par le Fonds de solidarité FTQ. Une politique de remboursement des salaires s’applique aux personnes qui ne sont pas libérées à plein temps selon les critères définis par une entente FTQ-Fonds.

 

Renseignements généraux sur les sessions de formation

Renseignements ou inscription

Diane Bélanger
514 383-8045 | dbelanger@ftq.qc.ca

Télécharger la fiche d’inscription