Renseignements généraux sur les sessions de formation

Le coût des sessions

Les frais d’inscription
Ces frais comprennent l’ensemble de la documentation nécessaire pour suivre la session et, s’il y a lieu, le coût des frais d’hébergement et de repas.

Les modalités des sessions en résidence
Le coût comprend l’ensemble de la documentation nécessaire pour suivre la session, les frais d’hébergement et les repas. Sauf pour les sessions tenues en résidence, le service de l’éducation de la FTQ ne peut garantir la réservation des chambres dans les régions de Montréal et de Québec si les formulaires d’inscription ne sont pas envoyés au moins deux semaines avant le début de la session.

Fonds de solidarité FTQ

Par le biais de ses programmes de formation économique et financière, le Fonds de solidarité FTQ constitue le moyen privilégié pour contribuer, en conformité avec les valeurs du Fonds, à favoriser la formation des travailleuses et travailleurs dans le domaine de l’économie et leur permettre d’accroître leur influence sur le développement économique du Québec. C’est dans le même esprit que le Fonds de solidarité FTQ est associé au service de l’éducation de la FTQ pour les formations qui s’inscrivent dans ses mandats.

L’horaire

Certains cours débutent en soirée ou en après-midi, d’autres, le matin. Lorsque le cours débute le matin, il est possible de se rendre à l’hôtel où se tient la session la veille du cours. Dans ce cas, il faut l’indiquer sur la fiche d’inscription. La majorité des sessions en résidence comportent du travail en soirée. Les participants et les participantes doivent être disponibles entre 19 h et 22 h lors des formations.

La taille des groupes

Sauf pour certains séminaires qui ont une capacité d’accueil élargie, le nombre de places pour les sessions spécialisées est limité à 20 personnes, et parfois moins, selon la complexité de la formation. Les sessions de formation de formateurs et de formatrices peuvent accueillir 16 personnes et les sessions de perfectionnement de formateurs et de formatrices, 20 personnes.

Types de formations

Formation sur demande

Dans la majorité des filières, vous retrouverez l’indication « Formation sur demande ». Il est difficile de prévoir des dates pour toutes les formations disponibles à la FTQ. Par contre, nous trouvons essentiel de faire connaître l’ensemble de notre offre de formation. C’est pourquoi plusieurs cours sont disponibles sur demande des syndicats affiliés et des conseils régionaux.

L’aide financière de la FTQ à ses affiliés en santé et sécurité du travail

La FTQ reçoit une subvention de la CNESST pour la formation syndicale en santé et sécurité du travail, qu’elle redistribue équitablement à tous ses affiliés sous forme d’aide financière directe. Cette année, l’enveloppe est de 4,20 $ par membre affilié à la FTQ.

Chaque syndicat ou conseil régional se voit octroyer une enveloppe qu’il peut utiliser pour organiser les cours de base de la FTQ, ses propres cours ou une formation « sur mesure ». Dans ces derniers cas, il doit d’abord déposer l’ensemble de la documentation auprès du service de l’éducation de la FTQ, qui se chargera de faire reconnaître ce contenu de cours par la CNESST. La FTQ rembourse le salaire brut perdu des participants et des participantes et accorde 50 $ par personne par jour de formation pour les frais d’organisation.

Coordination des réseaux

Les membres du service de l’éducation coordonnent certains réseaux de militants et de militantes en collaboration avec d’autres services de la FTQ. Ces réseaux sont ceux qui regroupent :

  • les membres siégeant à des comités de retraite;
  • les délégués sociaux et les déléguées sociales;
  • les syndicats et les conseils préoccupés par les problèmes d’alcoolisme, de toxicomanie et d’autres dépendances;
  • les syndicats et les conseils préoccupés par l’intégration des personnes handicapées ou des personnes immigrantes;
  • les membres siégeant aux instances régionales et sectorielles de développement de la main-d’oeuvre et de développement régional ou local;
  • les membres siégeant aux comités de francisation;
  • les syndicats et les conseils préoccupés par les droits des gais, lesbiennes, bisexuels, transsexuels et transgenres;
  • les personnes militant pour la prévention ou la défense des personnes victimes de lésions professionnelles;
  • les syndicats et les conseils préoccupés par la défense des chômeurs et chômeuses;
  • les syndicats intéressés par le droit du travail et l’arbitrage de griefs.

Le projet éducatif de la FTQ

Veuillez consulter cette page pour en savoir plus sur notre projet éducatif.