La session de 2017 – Conseillers et conseillères

Les sessions intensives de réflexion et d’approfondissement

Une session intensive sera offerte annuellement en mai. Cette session de 5 semaines sera ouverte en alternance aux personnes élues et aux conseillers et conseillères.
La session intensive vise à développer le leadership afin d’influencer les transformations sociales, économiques et politiques. S’appuyant sur l’expérience des participants et des participantes, la session intensive contribue à développer la pensée critique et les capacités de communication et de stratégie par des approches pédagogiques actives. Des conférenciers réputés viennent également apporter leur expertise sur les principaux enjeux qui touchent les syndicats : renouveau syndical, relations du travail, démocratie et politique, diversité, économie, environnement et mondialisation. De plus, chaque personne réalise un plan d’action pour dynamiser son organisation syndicale.
L’expérience du Collège permet de prendre du recul et de repartir avec plus d’énergie et de confiance. Elle offre aux syndicalistes l’occasion de s’équiper pour faire face aux défis complexes du monde actuel.

La session de 2017 – Conseillers et conseillères

Cette session vise à développer les compétences formulées lors de l’évaluation et à préparer à faire face aux défis que rencontrent les syndicats.

Objectifs

  • Prendre du recul par rapport au travail quotidien;
  • Perfectionner les compétences de conseiller ou conseillère.

Pour qui?
Conseillère syndicale ou conseiller syndical désigné par son vice-président ou sa vice-présidente au Bureau de direction de la FTQ.

Responsables
Isabelle Coulombe et Marie-Josée Naud

Dates
23 avril au 26 mai 2017

  • En résidence : 23 au 28 avril; 30 avril au 5 mai; 14 au 19 mai; 21 au 26 mai
  • À domicile : 9 au 13 mai

Coût
Aucun. Les frais de séjour sont assumés par le Fonds de solidarité FTQ. En vertu de la politique de remboursement de la Fondation de la formation économique du Fonds de solidarité, 75 % des salaires et avantages sociaux sont remboursés. Les frais de transport sont à la charge du syndicat.