Formation économique et financière

L’emploi et la situation économique et financière de l’entreprise
Que l’on soit en période de crise ou de pleine croissance, les entreprises, privées comme publiques, sont soumises aux aléas d’une économie en perpétuelle évolution. Dans une économie de plus en plus ouverte, elles subissent les effets d’une mondialisation plus axée sur l’augmentation du capital des plus riches que sur le bien-être des travailleurs et des travailleuses. Ces changements constants que nous vivons, ou que nous subissons dans nos milieux de travail, impliquent très souvent de nouvelles façons de travailler pour les conseillers et les conseillères, ainsi que pour les dirigeants et les dirigeantes des syndicats locaux. Leur travail exige davantage de connaissances pour être en mesure de négocier et de défendre les intérêts des travailleurs et des travailleuses qu’ils représentent.

Comprendre l’influence de l’environnement économique et politique sur les entreprises et sur l’emploi
Pour les conseillers et les conseillères, il ne suffit plus de connaître l’entreprise où l’on intervient; il faut aussi comprendre son environnement économique et politique global, de même que celui de ses fournisseurs et de ses clients. Il en est de même pour les dirigeants et les dirigeantes des syndicats locaux, qui ne peuvent pas faire abstraction de ce qui se passe dans les autres entreprises du secteur d’activité, que ces dernières soient présentes dans la région, ailleurs au Québec ou même à l’échelle mondiale.

Agir pour protéger nos emplois… et nos entreprises
C’est entre autres pour répondre à ces nouvelles réalités et à ces nouveaux besoins que la FTQ et le Fonds de solidarité de la FTQ ont décidé de mettre en commun leur expertise et de s’associer pour développer une offre de formation permettant de comprendre et d’agir sur la situation financière, organisationnelle et économique de l’entreprise. L’offre de formation répond à deux grands objectifs de notre travail syndical :

  • Prévenir les pertes d’emploi;
  • Agir pour limiter les impacts négatifs lors des pertes d’emploi ou de fermeture de l’entreprise.

L’offre de formation centrée sur le fonctionnement de l’entreprise et sur la compréhension de sa situation financière, développée par la FTQ et le Fonds de solidarité FTQ, comporte déjà un certain nombre de formations disponibles, dont les formations de cette filière ainsi que celles qui sont offertes par le Centre de formation du Fonds de solidarité de la FTQ.

Les coûts de la convention collective liés à la rémunération
La dimension des coûts de main-d’oeuvre constitue une part souvent importante des coûts de production des biens et services des entreprises, et ces coûts sont au coeur des négociations lors du renouvellement des conventions collectives. De plus, durant les dernières années, on a pu constater une augmentation du nombre d’entreprises où les employeurs sont en demande de concessions monétaires durant la vie de la convention collective. Ces demandes de concessions peuvent concerner autant les salaires que certains avantages sociaux comme les assurances collectives ou les régimes de retraite, dont les coûts ont considérablement augmenté durant les dernières années.

Pour répondre à une demande des syndicats affiliés, le service de l’éducation de la FTQ a développé une nouvelle formation spécialisée qui se présente en deux versions, l’une s’adressant aux conseillers syndicaux et aux conseillères syndicales et l’autre aux dirigeantes et aux dirigeants des syndicats locaux. Cette formation vise à apprendre à calculer les coûts de la rémunération des travailleurs et des travailleuses. La maîtrise d’une méthode de calcul (un chiffrier Excel adapté au contenu de la formation) permet au conseiller et à la conseillère d’avoir davantage de contrôle sur la négociation et aux dirigeants et dirigeantes des syndicats locaux de comprendre et d’appuyer leur travail et de mieux informer et mobiliser les membres.

Enfin, une nouvelle formation spécialisée portant sur la négociation collective et le contexte économique de l’entreprise s’ajoute au programme. D’une durée de deux semaines ce séminaire très spécialisé est offert aux conseillers et aux conseillères des syndicats.

En conclusion
Cette filière de formation économique a pour objectif de proposer aux dirigeants et aux dirigeantes des syndicats locaux ainsi qu’aux conseillers et aux conseillères des syndicats affiliés des activités de formation qui facilitent leur travail et permettent de mieux protéger les emplois et les conditions de travail.

Formations
S – Évaluer la situation économique et financière d’une entreprise
S – Comprendre le fonctionnement et évaluer la santé de notre entreprise
S – Le calcul des coûts dans le processus de négociation
S – Séminaire sur le calcul des coûts de convention collective
S – La négociation collective et le contexte économique de l’entreprise
S – Séminaire sur les nouveaux enjeux de l’emploi

Responsables de la filière
Jean Binet : 514 383-8012 | jbinet@ftq.qc.ca
Louise Miller : 514 383-8015 | lmiller@ftq.qc.ca

Légende
F : Formation de formateurs et de formatrices pour les cours de base
P : Perfectionnement des formateurs et des formatrices
S : Formation spécialisée
FB : Formation de base