L'assurance médicaments : À la croisée des chemins!

Journée de réflexion!


En raison de l’augmentation effarante des coûts en assurance médicaments, les employeurs exigent de plus en plus des changements, lors des négociations, dans les régimes privés d’assurances : réduction des protections, augmentation de la contribution des travailleurs et des travailleuses ou introduction de clauses de disparité de traitement. Notre régime hybride d’assurance médicaments, avec une composante privée et une publique, est en grande partie responsable des problèmes actuels. Cette situation risque de s’aggraver encore davantage avec l’introduction de nouveaux médicaments très onéreux. Alors que le droit à la santé constitue un droit fondamental, certaines personnes peinent encore à se payer les médicaments dont elles ont besoin. On observe également d’importantes iniquités entre les adhérents des régimes privés et ceux du régime public. Ça ne peut plus continuer ainsi. Force est de constater que le régime hybride doit être réformé parce qu’il ne répond plus aux besoins de la population québécoise. Cette journée de réflexion vise donc à mieux comprendre le fonctionnement du régime actuel d’assurance médicaments et les raisons pour lesquelles il n’est pas viable. Il s’agit également d’un moment privilégié pour se pencher sur les solutions qui pourraient être mises de l’avant par le mouvement syndical.

Pour plus d’information : Journée de réflexion